Imprimante 3D Alimentaire ?

L’imprimante 3D alimentaire est actuellement très proche d’une très grande ascension selon des personnalités culinaires publiées dans une revue sur imprimante 3D et la cuisine. Pour les particuliers, « une imprimante dans une cuisine sert à quoi ? » est une question assez récurrente, pourtant l’imprimante 3D alimentaire pourrait bien être le futur de l’alimentation.

Pour qui est alors recommandé une imprimante 3D alimentaire ? Pour certains puristes, comme le mouvement vegan, l’idée d’avoir une telle technologie chez soi est insensée, mais ce n’est pas l’avis des têtes pensantes. En effet, la NASA s’est par exemple approprié le concept afin d’améliorer les conditions de survie de leurs astronautes une fois en mission. Ce n’est pas tout, certains hôpitaux seraient également intéressés par le concept car il est possible de personnaliser avec soin un repas sur une imprimante 3D alimentaire. Dans ce cas, on fait référence aux taux de sucre et tout autre élément susceptible de nuire à la santé. Sur le plan environnemental, cette nouvelle technologie ne ferait que réduire les déchets alimentaires et apporterait de nouvelles initiatives en ce qui concerne l’économie circulaire.

Imprimante 3D alimentaire est-il synonyme de « aliment transformé » ? Et bien la nourriture est également introduite dans la machine et placée dans le moule, ce qui n’est pas différent des aliments qu’on peut trouver dans les supermarchés ou les épiceries du coin.